Phoronopsis harmeri Pixell, 1912

Larve : Actinotrocha harmeri Zimmer, 1964

Synonymes:

Phoronis pacifica Torrey, 1901

Phoronopsis striata Hilton, 1930

Phoronopsis viridis Hilton, 1930

? Phoronopsis malakhovi Temereva, 2000

° Références des diagnoses les plus récentes

Photographies de Phoronopsis harmeri

Diagnose

Mise à jour le 5 juillet 2007  

Invagination épidermique sous le lophophore (caractère générique), bien marquée sur tout le pourtour.

Longueur en extension jusqu'à 220 mm long, diamètre 0,6-4 mm.
Couleur Couleur rose à verdâtre, lophophore transparent parfois avec des tâches pigmentaires blanches.
Lophophore enroulé en spirale de 1 à 2,5 tours. Tentacules jusqu'à 400, 2-5 mm de long.
Néphridies à deux pseudo-entonnoirs (l'oral plus large que l'anal), avec une branche descendante et une ascendante ; néphridiopore sur la papille anale (sur le repli épidermique) s'ouvrant sous l'anus dans l'invagination.
Fibre nerveuse géante gauche (diamètre 20-60 µm) ; fibre droite seulement présente jusqu'au niveau des néphridies.
Muscles longitudinaux de type penné ; la formule moyenne et la formule générale sont respectivement :

35 | 36
20 | 18
= 109  et  22-58 | 21-55
12-28 | 11-26
[75-166]   (n= 529 individus)

Reproduction sexuée dioïque. Oeufs directement émis dans l'eau de mer par les femmelles ; mâles avec des organes lophophoraux larges et membraneux.
Reproduction asexuée par fission transversale.

Phoronopsis harmeri est enfoncée verticalement dans des sédiments meubles, sable à vase. parfois avecx une fraction grossière. Sa distribution bathyméthique s'étend depuis la zone intertidale jusqu'à 102 m, avec un intervalle préférentiel entre 0 et 20 m. Sa densité peut atteindre 28000ind.m-2.

Phoronis harmeri est une espèce plutôt cosmopolite : sa répartition géographique est donnée ci-dessous sur la mappemonde.

Localité-type : Departure Bay, Ile de Vancouver (Canada)

© Christian C. Emig

Mise à jour le 2 mars 2017

Distribution de Phoronopsis harmeri


  •  Diagnoses les plus récentes publiées

    Handbook of alien species in Europe (2009) : Commentaire sur les espèces de phoronidiens considérées comme invasises.

    Santagata S. & B. L. Cohen, 2009. Phoronid phylogenetics (Brachiopoda; Phoronata): evidence from morphological cladistics, small and large subunit rDNA sequences, and mitochondrial cox1. Zoological Journal of the Linnean Society, 157, 34-50.

  •  Emig C. C., Roldán C. & J. M. Viéitez, 2005. Filo Phoronida. In: Fauna Ibérica, vol. 27. Museo de Ciencias Naturales, CSIC Madrid, p. 19-54 & 180-186 & 223-224.

  •  Zezina O. N. & S. N. Temereva, 2005. Brachiopoda and Phoronida. In: Biota of the Russian waters of the Sea of Japan, Ed. A. V. Adrianov, vol. 3, 138 p. Dalnauka, Vladivostock.
  • Temereva E. N. & V. V. Malakhov, 2004. Distinctive features of the microscopical anatomy and ultrastructure of the metanephridia Phoronopsis harmeri Pixell, 1912 (Phoronida, Lophophorata)[in Russian]. Invertebrate Zoology, 1 (1), 93-103.

    Emig C. C., 2003. Phylum Phoronida. In: Protostomes. Grzimek's Animal Life Encyclopedia, (ed. 2) vol. 2, 491-497.

  •  Del Carmen Brito M., C. C. Emig, J. Núñez, R. Riera, C. Roldán & J. M. Viéitez, 2002. Nuevos registros de foronídeos en Lanzarote, islas Canarias (Lophophorata: Phoronida). Vieraea, 30, 153-159.
  • Emig C. C., Roldán & J. M. Viéitez, 2001. Phoronida. In: European Register of Marine Species, a check list of the marine species in Europe and a bibliography of guides to their identification, Costello M. J., Emblow C. & R. White (eds). Patrimoines Naturels, 50, 324-325.

    Temereva E. N. & V. V. Malakhov, 2001. The morphology of the phoronid Phoronopsis harmeri [in Russian]. Biol. Morya, Vladivostock, 27 (1), 34-42.

    Emig C. C., Roldán C. & J. M. Viéitez, 2000. Foronídeos del litoral luso-español. Phoronida from the Luso-Iberian zone. Boletín de la Real Sociedad Española de Historia Natura (Sec. Biol.), 96 (1-2), 77-83.

  •  Emig C. C., García Carrascosa A. M., Roldán C. & J. M. Viétiez, 1999. The occurrence in the Chafarinas Islands (S.E. Alboran Sea, western Mediterranean) of four species of Phoronida (Lophophorata) and their distribution in the north-eastern Atlantic and Mediterranean areas. Cahiers de Biologie Marine, 40 (2), 129-134.

  •  Emig C. C. & A. Golikov, 1990. On phoronids of the Far Eastern Seas of the USSR and their disribution in the Pacific Ocean [in Russian]. Zool. Zh., 69, 22-30.

  • Références sur Phoronopsis hameri

    Fig. 1 & 2 - Phoronopsis harmeri aux Açores. Copyright Peter Wirtz.

    Dr. Peter Wirtz, PO Box 103, P - 9125 Canico, Madeira (Portugal)...
    à voir aussi ses livres et photos