Phoronis muelleri Selys-Longchamps, 1903

Larve: Actinotrocha branchiata Müller, 1846

° Références des diagnoses les plus récentes

Diagnose
Mise à jour le 24 Juin 2004  

Longueur en extension jusqu'à 120 mm, diamètre 0.2-1 mm.
Couleur du corps transparent rose à jaunâtre et lophophore transparent, parfois avec des tâches pigmentaires blanches.
Lophophore en forme de fer à cheval avec les tentacules prébuccaux devenant plus courts dans le plan médian. Tentacules jusqu'à 100, 1-2 mm de long.
Néphridies à un seul entonnoir ouvrant à la fois dans le compartiment anal et oral, avec une branche descendante et une ascendante, néphridiopore sur la papille anale s'ouvrant au niveau de l'anus.
Une seule fibre nerveuse géante, à gauche (diamètre 7-40 µm); exceptionnellement une fibre nerveuse très fine est présente à droite.
Absence du mésentère latéral gauche, sauf au niveau des néphridies. Ceci est indiquée dans les formules misculaire soit par l'absence de trait, soit par une ligne en pointillé s.
Muscles longitudinaux de type penné la formule moyenne et la formule générale sont respectivement :

9 | 9
4 | 4
= 26  et  5-13 | 5-12
 2-8 |  2-8
[17-39]   (n= 620 individus)

Reproduction sexuée dioïque; oeufs émis directement dans l'eau de mer par les femelles ; mâles avec organes lophophoraux larges et glandulaires.
Reproduction asexuée par fission transversale.

Phoronis muelleri vit enfoncée verticalement dans des fonds vaseux et sablo-vaseux, parfois avec une fraction grossière et detritique, toujours avec un taux important en matériel organique et des eaux chargées en matériel en suspension (Thomassin & Emig, 1983). Sa densité, généralement faible, peut atteindre quelques 3000 ind.m-2. La distribution bathymétrique s'étende depuis la zone infralitorale jusqu'à environ 400 m de profondeur, mais principalement entre 10 et 60 m.
Elle est fréquente dans les communautés à Macoma (Mollusque) et celles à Amphiura (Ophiuridé).

Phoronis muelleri est une espèce cosmopolite : sa distribution est donnée sur la mappemonde ci-dessous.

Localité-type : Helgoland (Allemagne)

© Christian C. Emig

Mise à jour le 9 novembre 2009

Distribution de P. muelleri

  •  Diagnoses les plus récentes
  • Emig C. C., Roldán C. & J. M. Viéitez, 2005. Filo Phoronida. In: Fauna Ibérica, vol. 27. Museo de Ciencias Naturales, CSIC Madrid, p. 19-54 & 180-186 & 223-224.

  • Zezina O. N. & S. N. Temereva, 2005. Brachiopoda and Phoronida. In: Biota of the Russian waters of the Sea of Japan, Ed. A. V. Adrianov, vol. 3, 138 p. Dalnauka, Vladivostock.

  • Emig C. C., Çinar M. E. & Z. Ergen, 2003. Phoronida from the Eastern Mediterranean and Black Sea. Cahiers de Biologie Marine, 44 (2), 185-190.
  • Wieking G. & I. Kröncke, 2003. Macrofauna communities of the Dogger Bank (central North Sea) in the late 1990s: spatial distribution, species composition and trophic structure. Helgol. Mar. Res., 57 (1), 34-46.

  • Bailey-Brock J. H. & C. C. Emig, 2000. Hawaiian Phoronida (Lophophorata) and their distribution in the Pacific region. Pacific Science, 54 (2), 119-126.

  • Références sur Phoronis muelleri