Dr. Daniel Pajaud died on 13 November 2003

He had a cancer induced by the presence of asbestos in the buildings of the campus Jussieu of the "Université Pierre et Marie Curie - Paris 6". He passed away in his home at Saint-de-Fos, about 30 km in the NW of Montpellier (South of France) where he was living after retirement with Denise his wife.
He was a specialist of the Thecideans. Alan Logan dedicated to him the extant genus Pajaudina.

 


Notice

Daniel Pajaud (1934-2003)

   Daniel Bernard PAJAUD est né le 21 décembre 1934 à Paris où il a poursuivi toute sa carrière. À la sortie de l’Ecole Normale, il devient instituteur (1954-1958), puis professeur en sciences naturelles (1959-1961). Entre 1961 et 1963, il fit le service national dans le Génie militaire en Allemagne, puis au Service atomique de l’Armée en France et en Algérie.

   En 1963, il entra à l’Université, d’abord à la Sorbonne, puis à l’Université Pierre et Marie Curie (Paris 6) où il enseigna les Sciences de la Terre, et la paléontologie en particulier, comme Maître de Conférences. Il prit sa retraite le 1er septembre 1998.

   Sa thèse doctorale soutenue en 1967 fut publiée en 1970 sous le titre « Monographie des Thécidés (Brachiopodes) ». Outre une centaine d’articles et ouvrages de spécialité en sciences de la Terre, Daniel a beaucoup œuvré pour la vulgarisation en rédigeant lui-même de nombreux articles et un album de vulgarisation scientifique, mais aussi assuré la traduction et l’adaptation française d’une dizaine d’ouvrages étrangers de vulgarisation. Le prix Millet-Roussin de l’Académie des Sciences vient couronné en 1991 ses deux ouvrages sur la Taxinomie bionaturaliste.

   Dès 1976, il créa et anima une salle d’exposition de fossiles à l’Université Pierre et Marie Curie ; sa femme Denise fut une des chevilles ouvrières de la remise en état de l’immense collection de paléontologie de cette université.

   En 1981, Daniel fonde l’ANSULF (Association nationale des scientifiques pour l’usage de la langue française) dont il restera le président fondateur. Il a toujours été un ardant défenseur de la francophonie ce qui lui valut de devenir membre de l’ordre des francophones d’Amérique en 1989. Il rédigea une trentaine d’articles et enquêtes sur le français dans les sciences. En 1993-1994, il fut consultant pour la préparation de la loi sur l’emploi de la langue française par l’Assemblée internationale des parlementaires de langue française. Depuis 1980, il fut aussi membre de comités rédactionnels, rédacteur en chef ou directeur de publication de plusieurs revues professionnelles.

   Daniel était aussi un poète, plusieurs fois lauréat de prix de poésie ; en 1990, il publia Phoronis, la porteuse de rêve, recueil de poèmes, illustr. Toyer, 186 p. (Lachurié Ed. Paris), deux pièces de théâtre, et il laisse sur sa table de travail un inédit essai sur la prosodie de langue française.

   Tôt, le matin du 13 novembre 2003, Daniel nous quitta, terrassé par l’amiante du Campus de Jussieu... et il repose en paix à Saint-Jean-de-Fos dans le département de l’Hérault, là où il avait choisi lui-même de venir s’installer à la retraite.

   Avec lui, je perds plus qu’un ami, un frère, chez lui j’étais aussi chez moi, et nos positions parfois, pour ne pas dire souvent, contradictoires et nos discussions enflammées loin d’altérer nos relations ont été le ferment de notre amitié.

   Daniel Bernard PAJAUD was born on December 21, 1934, in Paris where took place his entire career. After the "Ecole Normale", he became teacher in primary school (1954-1958), then professor in natural sciences (1959-1961). Between 1961 to 1963, he performed the national service in the military engineering in Germany, then in the Atomic Service of the Army in France and Algeria.

   In 1963, he got a position at the University, first in the Sorbonne, later at the Pierre and Marie Curie University (Paris 6) where he taught Earth Sciences, especially palaeontology, as "Maitre de Conférences". He retired on September 1, 1998.

   His doctoral thesis defended in 1967 was published in 1970 under the title "Monographie des Thécidés (Brachiopodes)". In addition to the piblication of about hundred scientific articles and memories in Earth sciences, Daniel worked much for scientific popularisation through many articles and books, as well as by translation to French of foreign popularisation books. The Millet-Roussin award of the Academy of Science of Paris has been received in 1991 for his two books on bionaturalist taxonomy.

   From 1976, he created and animated a permanent exhibition room on fossils at the Pierre and Marie Curie University; his wife Denise was of great help in restoring the huge collection of Palaeontology of this university.

   In 1981, Daniel founded the ANSULF (national association of the scientists for the use of the French language) of which he remained the founding president. He was always an ardent defender of the French-speaking world and, in 1989, he was elected as member of the Order of the French-speaking people of America. About thirty articles and reports have been published on the use of French in sciences. In 1993-1994, he acted as consultant for the preparation of the law on the use of the French language by the international Parliament of the deputies of French language. From 1980, he was member of editorial committees, editor or director of publications of several professional journals.

   Daniel was also a poet, several times rewarded. In 1990, he published Phoronis, la porteuse de rêve, a collection of his poems, illustrated by Toyer, 186 p. (Lachurié, Paris), two plays, and he left on his work desk a unpublished essay on the prosody in the French language.

   Early in the morning of November 13, 2003, Daniel passed away as a result of a cancer induced by the asbestos of the Campus of Jussieu... and he rests in peace in the cemetery of Saint-Jean-de-Fos in the department of Hérault (South of France), where he had chosen to settle after retirement.

   With him, I lose more than a friend, at home I was as in my home, and our positions sometimes, for not to say often, opposite and our impassioned discussions far from deteriorating our relationships were the efficient cause of our friendship.

   Christian C. Emig


Hommage à Daniel Pajaud par Pierre Routhier, Pierre Demers et Christian C. Emig,
publié et à lire dans Science et Francophonie, Janvier 2004, n° 85 - édité en juin 2004 par la
LISULF (Ligue internationale des scientifiques pour l’usage de la langue française)...
ou bien pour le PDF d'un clic ici .


Liste de ses publications scientifiques...
     List of his scientific publications...

 

Pajaud D., 1963. Note sur les Thecideidae (Brachiopodes) jurassiques. Bull. Soc. géol. France, 7 (5), 995-1000.

Pajaud D., 1964. Remarques sur les Thecideidae (Brachiopodes) tertiaires. Sur une nouvelle forme du Miocène rhodanien: Glazewskia demarcqui nov. gen., nov. sp. Bull. Soc. géol. France, 7 (6), 258-261.

Pajaud D. & D. Patrulius, 1964. Sur la présence de trois espèces de Thecideidae (Brachiopodes) en Roumanie. Bull. Soc. géol. France, 7 (6), 579-585

Pajaud D. & K. Glazewski, 1964. Sur une nouvelle espèce de Thecideidae, Glazewskia sp. (Brachiopode) du Jurassique de Podolie. Bull. Soc. géol. France, 7 (6), 262-268.

Pajaud D., 1966. Deux genres nouveaux de Thécidées (Brachiopodes) : Parabifolium (P. Priscum n. sp.) et Danella (D. fragilis n. sp.). C. R. somm. Soc. géol. France, 70-71.

Pajaud D., 1966. Sur deux nouvelles formes de Thécidées (Brachiopodes), dont le genre nouveau Backhausina (B. rugosa (d'Orb.)). C. R. somm. Soc. géol. France, 124-125.

Pajaud D., 1966. Note préliminaire à la classification des Thécidées (Brachiopodes). Bull. Soc. géol. France, 7 (8), 615-620.

Pajaud D., 1966. Problèmes relatifs à la détermination des espèces chez les Moorellininae (Thecideidae, Brachiopodes). Bull. Soc. géol. France, 7 (8), 630-637.

Pajaud D., H. Termier & G. Termier, 1966. Découverte d'une Thécidée dans le Permien du Texas. C. R. Ac. Sci., 263, D, 332-335.

Pajaud D., 1968. Importance des mutations chez les thécidés (Brachiopodes). C. R. Acad. Sci. Paris, 267, 43-45.

Pajaud D., 1968. La néoténie chez les Thécidés (Brachiopodes). C. R. Acad. Sci. Paris, 267, 156-159.

Pajaud D. & . D. Patrulius, 1968. Sur la présence de Thécidées dans le Barrémien à faciès urgonien des monts Apuseni (Roumanie). C. R. somm. Soc. géol. France, 81-82.

Pajaud D. & T. N. Smirnova, 1968. Contribution à la connaissance des Thécidées (Brachiop.) du Crétacé d'Europe. Bull. Soc. géol. France, 7, 10, 138-147.

Nekvasilova O. & D. Pajaud, 1969. Le mode de fixation chez Bifolium lacazelliforme Elliott (Thecideidae Gray, Brachiopodes) au substrat. Cas. Mineral. Geol., 14 (3-4), 323-330.

Pajaud D. & J. Philip, 1969. Un biotope commun aux rudistes et aux thécidés dans le Santonien de Provence. C. R. Soc. géol. Fr., 2, 35-36.

Pajaud D., 1970. Monographie des Thécidés (Brachiopodes). Mém. Soc. géol. Fr., 49 (112), 1-349.

Pajaud D. & Y. Tambareau, 1970. Brachiopodes nouveaux du "Sparnacien" des Petites Pyrénées et du Planturel. Bull. Soc. Hist. nat. Toulouse, 106 (3/4), 282-288.

Gaillard C. & D. Pajaud, 1971. Rioultina virdunensis (Buv.) cf. ornata (Moore), brachiopode thécidéen de l'épifaune de l'Oxfordien supérieur du Jura méridional. Geobios, 4 (4), 227-242.

Meile B. & D. Pajaud, 1971. Présence de brachiopods dans le Grand Banc des Bahamas. C. R. Acad. Sci. Paris, 273, 469-472.

Pajaud D. & T. N. Smirnova, 1971. Systematics of brachiopods of the suborder Thecideina (in Russian). Paleont. Zhurn., 1971 (2), 57-63 - translated in English in Paleont. J., 5 (2), 191-196.

Pajaud D. & J. C. Plaziat, 1972. Brachiopodes thanétiens du synclinal sud-cantabrique au S. E. de Victoria (Pays basque espagnol). Etude systématique et interprétation paléoécologique. Bull. Soc. Hist. nat. Toulouse, 108 (3/4), 446-473.

Pajaud D., 1974. Rhynchonelles et Térébratules du Crétacé de la région de Castellane (Haute­Provence). Doc. Lab. Géol. F ac. Sei. Lyon, 61, 91-116.

Pajaud D., 1974. Ecologie des Thécidés. Lethaia, 7, 203-218.

Pajaud D., 1974. Biostratigraphie des Thécidés (Brachiopodes). Données récentes ou inédites. Geobios, 7 (4), 323-344.

Pajaud D., 1974. Etude paléontologique de la Thiérache et du Mariois (N-E du bassin de Paris) : Lamellibranches et Brachiopodes du Turonien et du Sénonien. Bull. Inf. Géol. Bass. Paris, 39, 15-26.

Patrulus D. & D. Pajaud, 1974. Présence de Thécidées et de Thécospires dans les dépôts détritiques du Norien des Monts Apuseni (Roumanie). Doc. Lab. Géol. Fac. Sci. Lyon, 62, 129-135.

Pajaud D. A. Devriès, C. Mathieu, C. Monciardini & J. Sornay, 1974. Données lithologiques et biostratigraphiques dans le Turonien et le Sénonien de la Thiérache et du Marlois (N-E du bassin de Paris). Bull. B. R. G. M., 2 (4), 189-207.

Revert J. & D. Pajaud, 1975. Intérêt des Thécidés berriasiennes sur une surface indurée de la région de Tlemcen (Ouest-algérien). Ann. Soc. géol. Nord, 45 (1), 37-46.

Pajaud D., P. Brébion, E. Buge, J.-C. Chevalier, A. Lauriat, J.-P. Margerel & J. Roman, 1975. Le gisement redonien de Choisel près Châteaubriant (Loire-Atlantique). Soc. Géol. Minéral. Bret., C, 7 (2), 55-71.

Pajaud D., 1976. Les brachiopodes du pliocène I de la Sierra de Santa Pola (Sud d'Alicante, Espagne) : Terebraluta terebratula (Linné, 1758) et Phapsirhynchia sanctapaulensis nov. gen., nov. sp. Ann. Soc. géol. Nord, 96 (2), 99-106.

Pajaud D., 1977. Les brachiopodes du pliocène I de la région d'Ahuilas (Sud d'Almeria, espagne). Annales de Paléontologie (Invertébrés), 63 (1), 59-75.

Pajaud D., 1977. Connaissance des Gibbithyridinae Muir-Wood, 1965 (Térébratules de la craie). Etude biométrique d'un échantillon de référence du Turonien supérieur de Bois-de­Cise (Picardie occidentale). Bull. Inf. Géol. Bass. Paris, 14 (2), 51-56.

Pajaud D., 1977. Choix et hiérarchisation des caractères taxinomiques pour la reconnaissance des Lingules post-paléozoïques. Geobios, 10 (6), 961-965.

Brébion P., Lauriat-Rage A., Pajaud D., Pouyet S. & J. Roman, 1978. Les faunes pliocènes des environs d'Aguilas (provinces d'Alméria et de Murcia, Espagne méridionale). Bull. Mus. Nat. Hist. nat., Paris, 3e ser., 511, Sci. Terre, 68, 55-76.

Emig C. C., J. C. Gall, D. Pajaud & J. C. Plaziat, 1978. Réflexions critiques sur l'écologie et la systématique des Lingules actuelles et fossiles. Geobios, 11 (5), 573-609.

Plaziat J. C., D. Pajaud, C. C. Emig & J. C. Gall, 1978. Environnements et distribution bathymétrique des Lingules actuelles; conséquences pour les interprétations paléogéographiques. Bull. Soc. géol. Fr., 20 (3), 309-314.

Pouyet S. & D. Pajaud, 1984. Brachiopodes. In : La faune du faciès "Marnes bleues", Burdigalien du bassin de Faucon- Mollans-Malaucène (Sud-Est de la France). Nouv. Arch. Mus. Hist. nat. Lyon, 22,59-63.

 


Pajaud D., 1973. Etude paléontologique de la Thiérache et du Marlois (N-E du bassin de Paris) : Spongiaires du Turonien supérieur et du Sénonien inférieur. Doc. Lab. Géol. Fac. Sei. Lyon, 57, 97-118.

Pajaud D., 1975. Etude paléontologique de la Picardie occidentale (N du Bassin de Paris) : Spongiaires du Turonien supérieur et du Sénonien. Bull. Inf. Géol. Bass. Paris, 12, 4, 15-29.

Pajaud D. & B. Badré, 1975. Découverte de Plésiosauriens au sein d'une taphocoenose benthique dans le Jurassique supérieur de la région de Cahors (Lot). 3e R. A. S. T., Montpellier, 24.

Pajaud D. & .J. Roman, 1975. Cinquantenaire de l’« Essai de nomenclature raisonnée des Echinides »: quelques idées de J. Lambert en matière de stratigraphie. 3e R. A. S. T., Montpellier, 281.

Pajaud D. & B. Badré, 1976. Des reptiles marins dans le Quercy. Bull. Soc. Et. Lot, 1, 1-11.

Pajaud D., 1976. A propos des fossiles du Pliocène d'Aguilas (sud d'Almeria, Espagne). Découverte de Cirripèdes operculés (Crustacés) et discussion sur l'étho-écologie des formes épizoaires. Géobios, 9, 4, 481-502.

Pajaud D., 1976. Relations entre Cirripèdes operculés et Madréporaires: hypothèse de la fixation sur un Actiniaire pour Creusia phryxa nov. sp. C. R. Acad. Sci., D, 1717-1720.

Pajaud D. & G. Mennessier, 1981. Atlas des macrofossiles des craies de Picardie. Fasc. 2. : Spongiaires. C. N. D. P. et C. R. D. P., 27 p., 8 pl.

Pajaud D., 1990. Les remaniements taxilogiques à la lumière des nouvelles voies d'investigation. Bull. Mus. Nat. Hist. nat., 115 (4), 341-353.

Pajaud D., P. Brébion, E. Buge, C. Chaix, D. Pouit, M. Chevalier, A. Lauriat-Rage, J.-P. Margerel, J. Roman, J.-M. Viaud, 1990. Le gisement redonien (pliocène) de la Marnière (Loire-Atlantique, France). Bio­stratigraphie, paléobiologie, paléobiogéographie. Géologie de la France, BRGM.

 


Pajaud D., 1978. Le monde merveilleux des fossiles. Solar, Genève., 108 p.

Pajaud D., M. Collignon & J. Roman, 1976. La longue vie de Jules Lambert (1848-1940) et son legs scientifique. Bull. Soc. géol. France, 7, 18 (3), 661-674.

Pajaud D., 1977-1979. Reconnaître les fossiles: Généralités (1977), les Oursins (1977), les Brachiopodes (1978), les Gastéropodes (1979). Minéraux et Fossiles 27, 27-32 ; 36, 36-43 ; 53, 47-53 ; 54, 46-52.

Pajaud D., 1980. Le nom des espèces chez les animaux et les plantes. Recherche et nature, 21, 36-41.

Pajaud D., 1980. La formation des géologues en France. Géologues (UFG), 53, 7-27.

Pajaud D., R. Bénichoux & J. Michel, 1985. Guide pratique de la communication scientifique. Lachurié, Paris, 268 p.

Pajaud D. & G. Gablot, 1987. Recherche, langue et éditions françaises en Sciences de la Terre. Evolution de la situation. Géologues (UFG), 68, 48-62.

Pajaud D., 1989. Fossiles (sur)vivants et (sur)vivants condamnés ou L'art de (sur)vivre par tous les temps. Minéraux et Fossiles, 161, 7-12,. 166, 7-14 ,. 167, 22-25.

Pajaud D., 1989. Note sur un problème de nomenclature zoologique. Docum. Hist. Vocab. sci., CNRS, Paris,. 9, 99-103.

Pajaud D., 1989. La taxinomie bionaturaliste. 1. Nomenclature et taxinomie. Pratiques de la dénomi­nation et usages des concepts en ontologie. Lachurié, Paris, 340 p.

Pajaud D., 1990. La taxinomie bionaturaliste. 2. Taxinomie et taxilogie. Oppositions et congruences des concepts en ontologie. Lachurié, Paris, 360 p.

Pajaud D., 1990. La naissance de la Terre. Découvertes Junior, Larousse-Gallimard, Paris, 2, 17-38.