Br@chNet
Glottidia

Sous-embranchement (subphylum) des Linguliformea
Classe des Lingulata
Ordre des Lingulida
Super-famille des Linguloidea
Famille des Lingulidae

 
 
 
 
 


Genus Glottidia Dall, 1870
 
[Type-species = Lingula albida Hinds, 1844]

Shell strongly elongate in outline, lateral margins subparallel to parallel, anterior margin slightly rounded to nearly straight.
Mantle canal system with papillae; main canals (vascula lateralia) in both dorsal and ventral valves terminating at the same level.
Ventral valve with a pedicle groove, the edges of which are triangular or subparallel, and with lateral vestigial propareas; two divergent septa, serving as sites for the attachment of the internal oblique muscles and as support for the perimial line of the body wall; pedicle nerve curving around an unpaired posterior adductor muscle; ventral lophophoral cavity extending anteriorly to occupy 33–43 per cent of the length of the valve.
Dorsal valve with a median septum extending from the posterior adductor muscle anteriorly to the composite ‘lateral + internal oblique’ muscles; posterior margin rounded, with a median beak; anterior oblique muscles closely spaced, sometimes bisected by a median septum; dorsal lophophoral cavity extending anteriorly to occupy 19–33 per cent of the valve length.

Eocene - Present

Diagnosis from Emig & Bitner (2005)


Ce genre se distingue du genre Lingula par la présence de septums dans la face interne des valves et de papilles dans le manteau. Il faut aussi souligner que les Glottidia ont une coquille de forme plus allongée que celle des Lingula (Emig, 1983).

This genus differs from the genus Lingula by the presence of septums in the internal valve faces and papillas in the mantle. The shells of the Glottidia species is in general more elongate in shape (Emig, 1983).

Species of Glottidia
  • G. albida (Hinds, 1841)
  • Diagnose en français
  • G. pyramidata (Stimpson, 1860)
  • Diagnose en français
  • G. audebarti  (Broderip, 1833)
  • Diagnose en français Diagnosis in English
  • G. palmeri Dall, 1871
  • Diagnose en français
  • G. dumortieri (Nyst, 1843)
  • in preparation
  • G. inexpectans Olsson, 1914
  • in preparation
  • G. bravardi Figueiras & Martinez, 1995
  • in preparation
  • G. antarctica  (Buckman, 1910)
  • Diagnosis in English

     FIGURES of Glottidia


    Nota: Muscle arrangement and umbonal characteristics as figured are part of the diagnosis.


    NOTA : Les diagnoses des espèces de lingulides (en français avec une traduction en anglais en cours) ayant été publiées, il est donc obligatoire pour tout usage d'en citer les sources.
    The French original diagnoses of the lingulide species will be translated in English, these diagnoses have been published in the references given below - please you need to inform about when using a diagnosis.

  • Emig C. C., 1983. Taxonomie du genre Glottidia (Brachiopodes, Inarticulés). Bull. Mus. Nat. Hist. nat. Paris, (4) 5 (Sect.4) (2), 469-489.

  • Emig C. C. & J. A. Vargas, 1990. Notes on Glottidia audebarti (Broderip) (Brachiopoda, Lingulidae) from the Gulf of Nicoya, Costa Rica. Rev. Biol. trop., 38 (2A), 251-258.

  • Emig C. C., 1997 in: Treatise on Invertebrate Paleontology (R. L. Kaesler, ed.), Part H.  Brachiopoda.  Geological Society of America and University of Kansas, Boulder, Colorado, and Lawrence,  Kansas, Vol. 1, 473-502.

  • Treatise on Invertebrate Paleontology (R. L. Kaesler, ed.), 2000. Part H.  Brachiopoda.  Geological Society of America and University of Kansas, Boulder, Colorado, and Lawrence,  Kansas, Vol. 2.

  • Emig C. C. & M. A. Bitner, 2005. Glottidia (Brachiopoda: Lingulidae) from the Eocene La Meseta Formation, Seymour Island, Antarctica. Palaeontology, 48 (2), 1-9.

     


  • Glottidia albida (Hinds, 1841)

    Lingula albida : Hinds, 1841 p. 71.
    Type-locality: Magdelena Bay (California, USA), 13 m, in sandy mud.
    Depth-range:

    Diagnose - (Emig, 1983)

    Coquille : De forme oblongue allongée ; bords latéraux arrondis à subparallèles ; bord frontal légèrement arrondi ; stries d'accroissement peu marquées.
    * Coloration blanchâtre opalinescente avec des bords latéraux beiges à brunâtres ; quelques stries d'accroissement sont généralement soulignées par un liséré beige. Souvent les régions umbonales externes ont une couleur jaunâtre Les faces internes de ces régions, surtout de la valve ventrale, ont une couleur brun rougeâtre.
    * Régions umbonales pointues : valve dorsale à bec pointu avec profil légèrement concave ; sillon pédonculaire (valve ventrale), marqué par des stries d'accroissement, à profil légèrement concave et non continu avec la face interne de la valve.
    * Septums de la valve ventrale, obliques rectilignes.

    Disposition des muscles et des canaux : L'arrangement des muscles est de forme élargie. Sur la face dorsale, la ligne périmyale postérieure, de la face dorsale est légèrement arrondie avant son insertion sur le septum médian ; les deux muscles obliques antérieurs ont une forme, triangulaire. Sur la face ventrale, les muscles obliques internes antérieur et postérieur sont juxtaposés et allongés ; le muscle adducteur postérieur vient s'insérer sur le septum droit.
    Les deux canaux antérieurs principaux de la face dorsale sont obliques rectilignes et ceux de la face ventrale sont obliques convexes.

    Pédoncule de couleur chair à beige.

    G. albida

    G. albida


    Glottidia pyramidata  (Stimpson, 1860)

    Lingula pyramidata : Stimpson, 1860 ; Brooks, 1878.
    Glottidia pyramidata : Dall, 1870 ; Dall, 1873 ; Beyer, 1886 ; Davisdon, 1888 ; Morse, 1873, 1902 ; Dall, 1921 ; Hertlein & Grant, 1944 ; Paine, 1963, 1970 ; Cooper, 1954, 1973 ; Culter, 1979.
    Lingula antillarum : Reeve, 1859 ; Morse, 1902 ; Dall, 1873, 1921.

    Nota : G. antillarum fut déjà mise en synonymie avec G. pyramidata par Morse (1902) et Dall (1921) ; nous maintenons cette synonymie.

    Diagnose - (Emig, 1983)

    Coquille : De forme ovalaire, allongée : bords latéraux subparallèles ; bord frontal droit à légèrement arrondi ; stries d'accroissement peu marquées.
    * Coloration blanc verdâtre avec les bords latéraux de couleur ocrée.
    * Régions umbonales pointues : valve dorsale avec un bec pointu à profil rectiligne ; valve ventrale à sillon pédonculaire continu avec la face interne de la valve, bec à profil rectiligne.
    * Septums de la valve ventrale obliques, s'évasant légèrement antérieurement.

    Disposition des muscles et des canaux : L'arrangement des muscles est de forme élargie. La ligne périmyale postérieure de la face dorsale, arrondie avant son insertion sur le septum médian, et les deux muscles oblique, antérieurs ont une forme circulaire. Sur la face ventrale, les muscles obliques internes antérieur et postérieur sont bien séparés et ont une insertion courte ; le muscle adducteur postérieur s'insère sur deux septums, parfois sur le septum droit seulement.
    Les deux canaux antérieurs principaux sont obliques, légèrement convexes.

    Pédoncule de couleur blanche à chair.

    G. pyramidata

    G. pyramidata


    Glottidia audebarti  (Broderip, l833)

    Lingula audebardii : Broderip, 1833a p. 125 (& 1833b p.143).
    Type-locality: Puna Island, Guayaquil Bay (Ecuador), in intertidal sand.
    Depth-range:

    Comme l'ont déjà corrigé Davidson (1888) et Dall (1921), cette espèce fut dédié au baron d'Audebarti de Ferussac, c'est donc bien G. audebarti qu'il faut écrire.

    Diagnose - (Emig & Vargas, 1990)

    Coquille : De forme oblongue-allongée ; bords latéraux subparallèles à parallèles ; bord antérieur légèrement arrondi à droit avec une petite pointe médiane chez de grands individus ; face externe lisse avec des stries d'accroissement peu marquées. La comparaison avec les dimensions des autres espèces de Glottidia montre une similarité dans les variations des rapports W/L chez G. albida, G. pyramidata et G. audebarti, il y a un manque de données chez G. palmeri.
    * Coloration blanchâtre sur la moitié postérieure et les bords latéraux de la coquille et des bandes horizontales vert turquoise sur la moitié antérieure avec deux pointes médianes se prolongeant postérieurement presque jusqu'aux régions umbonales. La coloration de la coquille est spécifique chez G. audebarti (cf. Dall, 1921).
    * Régions umbonales pointues ; valve dorsale avec une pointe à profil oblique et légèrement concave ; le sillon pédonculaire (valve ventrale) avec des stries d'accoissement et discontinu avec la face interne de la valve qui présente une pointe à profile oblique. Les régions umbonales des deux valves sont plus étroites mais plus pointues que chez les autres espèces du genre : le bec dorsal est semblable à celui de G. palmeri et celui de la valve ventrale à celui de G. albida, ainsi que la discontinuité du sillon pédonculaire avec la face interne de la valve.
    * Septums de la face ventrale obliques et rectilignes à légèrement courbés, comme chez G. pyramidata and G. palmeri ; septum gauche légèrement plus long que le droit comme chez G. palmeri. La longueur des septum de la valve ventrale représente 25-32 % de la longueur de la valve et le septum de la valve dorsale environ 38 % de la valve dorsale

    Disposition des muscles et des canaux : L'arrangement des muscles est de forme allongée. Sur la face dorsale, les muscles obliques antérieur ont une forme ovale. Sur la face ventrale, les muscles obliques interne antérieur et postérieur sont bien séparés et ont une forme allongée semblable comme le muscle médian. Les muscles obliques antérieurs sont proches des adducteurs antérieurs. L'insertion du muscle adducteur postérieur est légérement déplacée vers la droite sur le septum droit. L'arrangement général des muscles est intermédiaire entre ceux de G. pyramidata et de G. palmeri.
    Les canaux antérieurs principaux sont légèrement obliques à subrectilignes, semblables à ceux de G. pyramidata.

    Pédoncule de couleur chair.

    G. audebarti

    G. audebarti


    Diagnosis in English
    Glottidia audebarti  (Broderip, l833)

    Lingula audebardi : Broderip, 1833 p. 125.
    Type-locality: Puna Island, Guayaquil Bay (Ecuador), in intertidal sand.
    Depth-range:

    As previously changed by Davidson (1888) and confirmed by Dall (1921), this species has been dedicated to the Baron d'Audebarti de Ferussac, consequently the right name is G. audebarti .

    Diagnosis - (Emig & Vargas, 1990)

    Shell:
    * General shape: oblong-elongate; subparallel to parallel lateral margins; anterior edge slightly rounded up to nearly straight with a small median angular projection in large individuals; external surface smooth but growth lines slightly marked. The comparison with data for the other Glottidia species shows similar variability of ratios within G. albida, G. pyramidata and G. audebarti, while more data are needed on G. palmeri.
    * Colour: creamy white on the posterior half of the shell and lateral margins; bright green to turquoise in horizontal lines on the anterior half with two oblique posterior tips. This shell colour is specific of G. audebarti (cf. Dall, 1921).
    * Deltidial regions: acute; dorsal valve with a beak profile oblique and slightly concave; the pedicle groove (ventral valve) with growth lines and discontinuous with the internal side of the valve, and a concave beak profile. The deltidial region of the both valves shows smaller but sharper beak than in the other species. The dorsal beak profile is rather similar to that of G. palmeri, and the ventral is similar to that of G. albida, as well as the discontinuous pedicle groove.
    * Septa of the ventral valve: oblique straight to slightly curved as in G. pyramidata and G. palmeri; the left septum is slightly longer than the right one, as in G. palmeri. The septa in the vantral valve extend forward over about 25-32 % length of the shell and the septum in the dorsal valve over about 38 %.

    Muscle disposition: The general disposition is elongate. On the dorsal side, the two anterior oblique muscles have an oval shape. On the ventral side, the oblique internal muscles, anterior and posterior, are well separated and both, together with the median one are similarly elongate. The anterior oblique muscles are near the anterior adductors. The insertion of the posterior adductor is slightly shift on the right septum. The general muscle disposition of G. audebarti appears as intermediate between those of G. pyramidata and G. palmeri.

    Mantle canal disposition: The two main anterior canals are oblique subrectilinear to slightly convex, rather similar to those of G. pyramidata.

    Pedicle fleshy in color.

    G. audebarti

    G. audebarti


    Glottidia palmeri  Dall, 1871

    Glottidia (?albida, var.) palmeri : Dall, 1871.
    Glottidia palmeri : Dall, 1873 ; Davidson, 1888.

    Il est intéressant de noter que Davidson (1888) considère l'espèce fossile du Silurien inférieur, Glottidia lesneuri Davidson, comme très proche de G. palmeri. D'autre part, Chuany (1964) rapproche également de cette dernière espèce de Glottidia inexpectans, espèce fossile du Miocène.

    Diagnose - (Emig, 1983)

    Coquille : De forme très allongée ; bords latéraux parallèles : bord antérieur droit avec une légère pointe médiane ; stries d'accroissement bien marquées.
    * Coloration blanchâtre à beige, plus soutenue le long des bords, certaines stries d'accroissement soulignées de blanc ou de beige.
    * Régions umbonales très pointues : valve dorsale avec un long bec à profil oblique rectiligne ; bec de la valve ventrale en forme de rostre souligné par le profil ; sillon pédonculaire à stries d'accroissement bien visibles et continu avec la face interne de la valve.
    * Septums très longs ; ceux de la valve ventrale rapprochés, s'évasant légèrement antérieurement.

    Disposition des muscles et des canaux : L'arrangement des muscles est très allongé. Les muscles obliques antérieurs (face dorsale) ont une forme circulaire et la ligne périmyale postérieure est perpendiculaire à l'insertion sur le septum médian. Sur la face ventrale, les muscles obliques internes antérieur et postérieur sont bien séparés et peu allongés ; l'insertion du muscle adducteur postérieur se fait sur le septum droit.
    Les canaux antérieurs principaux sont convexes sur la face dorsale et rectilignes à pointes convexes sur la face ventrale.

    Pédoncule de couleur chair à beige.

    G. palmeri

    G. palmeri

    G. palmeri


    Glottidia semen  (Broderip, 1833)

    Lingula semen : Broderip, 1833 p. 125.
    Glottidia semen : Dall, 1870, 1873.

    Il s'agit de jeunes individus qu'il est actuellement impossible de rattacher à une des espéces décrites (Davidson, 1888). Aussi, ne citons-nous cette espèce que pour mémoire (Emig, 1983).


    Glottidia dumortieri (Nyst, 1843)

    Lingula dumortieri : Nyst, 1843; Davisdon, 1880.
    Glottidia dumortieri : Chuang, 1964; Emig, 1983, 2003.

    Not Lingula dumortieri from Poland - see Lingula dregeri

    en cours (Emig, 1983)


    Glottidia bravardi Figueiras & Martinez, 1995

    Glottidia bravardi Figueiras & Martinez, 1995.
    Lingula bravardi Frenguelli, 1930.

    Originally cited as Lingula bravardi this species was considered a nomen nudum because never described nor figured by Frenguelli (1930)

    Figueiras A. & Martinez S., 1995. Nueva especie de Glottidia (Brachiopoda, Lingulidae) del Mioceno (Formación Camacho) de Uruguay. Ameghiniana, 32, 385-390.

     


    Glottidia antarctica (Buckman, 1910)

    Lingula antarctica : Buckman, 1910; Owen, 1980; Wiedman et al., 1988; Bitner, 1996, 1997.
    Glottidia antarctica : Emig & Bitner, 2005.
    Glottidia glauca : Chuang, 1964; Emig & Bitner, 2005.

    Diagnosis - (Emig & Bitner, 2005)

    Ventral valve: umbonal region slightly acute angled with a rather rounded beak and a subparallel pedicle groove that is not continuous with the inner valve side; anterior and median internal oblique muscles similarly elongate; posterior internal oblique muscle rounded; posterior adductor muscles centred over the septa; two oblique septa, widened and curved, the left septum slightly longer than that on the right and generally more arcuate; both septa originating posteriorly at the level of the pedicle groove edges.
    Dorsal valve: narrow dorso-central ridge at the level of the anterior oblique muscles; umbonal region slightly acute with a rather rounded beak. Anterior mantle canals oblique, curved forward concavely.
    The figure - in front - is part of this diagnosis, mainly for the muscle arrangement and the disposition of the mantle canals and septa.

    G. antarctica


    Glottidia inexpectans Olsson, 1914

    Glottidia inexpectans Olsson, 1914.
    Glottidia inexpectans Chuang, 1964; Campbell, Campbell, Campbell.& Portell, 1997.

     

     

    Chuang S. H., 1964. On Glottidia inexpectans Olsson. J. Paleont., 38 (1), 153-155.

    Campbell M. R., Campbell D. C., Campbell L. D. & Portell R. W., 1997. Distribution and paleoecology of Glottidia inexpectans Olsson, 1914 (Brachiopoda: Lingulidae). Tulane Studies in Geology and Paleontology, 30 (3), 159-170.